Stan Lee poursuit son ancienne société, POW ! Divertissement, pour 1 MILLIARD DE DOLLARS

Stan Lee Les anciens partenaires commerciaux de ont profité d'un vieil homme en deuil qui se battait pour sauver sa vue et lui ont essentiellement volé sa réputation … selon un nouveau procès massif.

La légende de la bande dessinée s'en prend à POW ! Divertissement - y compris le PDG actuel Shane Dufy , et Champion des branchies , avec qui il a cofondé la société de production – pour un énorme MILLIARD DE BUCKS … affirmant qu'ils l'ont soit trompé pour qu'il cède les droits exclusifs sur son nom, son image et sa ressemblance – soit qu'ils ont falsifié sa signature.

Voici la trame de fond - POW! a été vendu à une société chinoise appelée Camsing en 2017, mais lors des négociations, Lee a affirmé qu'il était en mauvaise santé et qu'il souffrait d'une perte de vision due à la dégénérescence maculaire. Il pleurait également la mort de sa femme, Joan.



D'après les documents... Lee n'avait aucune idée qu'une vente était en vue. Apparemment prisonnier de guerre ! a dû obtenir une approbation de Stan pour utiliser son nom, et il affirme qu'il n'aurait JAMAIS mis son John Hancock sur papier. Le procès appelle le nom de Stan 'le bien le plus important et le plus précieux que Lee et sa famille aient possédé toute sa vie'.

Lee souligne également le fait qu'il a même refusé de donner à Disney le droit d'utiliser son nom lorsqu'il a conclu un accord de plusieurs milliards de dollars avec la société cinématographique.

Lee poursuit pour 1 milliard de dollars... avec une ordonnance pour récupérer son nom.

 Étoiles avec Stan Lee


La Source