Sortie de la vidéo d'arrestation de Lenny Dykstra : Je suis un criminel, je ne peux pas avoir d'arme !

MAI 2018

Lenny Dykstra a essayé d'empêcher les flics de fouiller son sac la nuit où il a été arrêté pour possession de cocaïne, de Molly et d'herbe … des images de la caméra corporelle montrent.

Les responsables de Linden, NJ, ont publié une vidéo de la nuit du 23 mai … lorsqu'un chauffeur Uber s'est rendu frénétiquement au poste de police … disant aux flics que Dykstra lui avait mis un pistolet sur la tempe.

La vidéo reprend avec Linden PD interrogeant Dykstra … lui demandant s'il avait une arme à feu sur lui.

Lenny dit non plusieurs fois … ajoutant 'Mec, je suis un criminel condamné. Je ne peux pas posséder d'arme à feu.'

Les flics ont demandé s'ils pouvaient regarder dans son sac, et Lenny a donné la permission … mais il est devenu nerveux alors qu'ils commençaient leur recherche.

La police a finalement trouvé coca, MDMA et marijuana 'parmi ses affaires'.

Les flics ont également publié des images de la caméra corporelle du chauffeur Uber – qui a donné son côté de l'histoire ... disant que LD a menacé de lui tirer dessus.

Une arme à feu n'a jamais été retrouvée.

Lenny fait face à plusieurs accusations liées à l'incident présumé.

12h00 HP -- L'avocat de Lenny, Matthieu Blit , raconte TMZ... 'La séquence vidéo confirme que Lenny était la victime, pas le conducteur.'

'Au lieu de laisser Lenny sortir de la voiture, le conducteur confirme devant la caméra qu'il a faussement emprisonné Lenny en enclenchant les verrous pour enfants.'

'Même si Lenny a menacé le conducteur, ce qu'il n'a pas fait, il avait parfaitement le droit de le faire car il était faussement emprisonné par un conducteur excès de vitesse et imprudent qui, selon Lenny, allait le tuer dans un accident.'




La Source