Peter Fonda dit de séparer Melania de Barron, alors peut-être que Trump l'obtiendra

13h26 HP -- Fonda vient de s'excuser pour le tweet, en disant : 'J'ai tweeté quelque chose de très inapproprié et vulgaire à propos du président et de sa famille en réponse aux images dévastatrices que je voyais à la télévision.'

Il poursuit : 'Comme beaucoup d'Américains, je suis très passionné et bouleversé par la situation des enfants séparés de leur famille à la frontière, mais je suis allé trop loin. C'était mal et je n'aurais pas dû le faire. Je l'ai immédiatement regretté et m'excuser sincèrement auprès de la famille pour ce que j'ai dit et pour tout mal que mes paroles ont causé.

8 h 15, heure du Pacifique -- Donald Trump Jr. a répondu à Fonda, le traitant de lâche qui devrait arrêter d'intimider Barron, 12 ans, et 's'en prendre à quelqu'un d'un peu plus gros. LMK'.



Oui, DTJ, 40 ans, défie essentiellement Fonda, 78 ans, dans un combat. Bienvenue en 2018.

Pierre Fonda est tellement enthousiasmé par les enfants dans les camps de détention qu'il vient peut-être de franchir une ligne dangereuse... en suggérant Mélanie Trump doit être séparée de son enfant.

L'actrice oscarisée a déclaré : 'Nous devrions arracher Barron Trump des bras de sa mère et le mettre dans une cage avec des pédophiles et voir si sa mère se dressera contre le connard géant auquel elle est mariée.'

Il fait clairement écho au sentiment de millions d'Américains indignés, mais suggérer que la violence contre la première famille vous placera très probablement sur une liste quelque part à D.C.

Fonda est sur un, c'est sûr. Il a également évoqué Atout conseiller et cerveau présumé des camps de détention, Stephen Miller , comme 'Stephen Goebbels Miller' ... et les jeunes filles insinuées dans les camps sont blessées.

Connecter Miller au chef nazi Joseph Goebbels a énervé certaines personnes... depuis que Miller est juif.

Fonda - qui appelle 90 millions d'Américains à manifester dans les rues ce week-end - n'est plus le 'Easy Rider'. Pas aujourd'hui.




La Source