Omar Epps poursuivi pour voies de fait et coups et blessures par l'actrice de 'Shooter' pour une scène d'action qui tourne mal

Omar Epps a improvisé une scène d'action avec une actrice beaucoup plus âgée, et a fini par l'envoyer à l'hôpital... selon une nouvelle plainte déposée par l'actrice.

Donzaleigh Abernathy affirme qu'elle tournait une scène avec Epps en mai 2016 pour l'émission américaine 'Shooter' où son personnage était censé assassiner son personnage, quand il 'a complètement dévié du scénario' et 'a jeté son avant-bras gauche de toute sa force sur [her] bras droit' et le cassa.

Abernathy dit qu'elle avait 59 ans à l'époque et affirme qu'un Epps beaucoup plus jeune et plus fort a été négligent et imprudent dans sa façon de la gérer pendant la scène. Selon les docs... en plus de lui casser le bras, il l'a également laissée tomber violemment sur le sol et l'a blessée au dos. Elle affirme que la production a été arrêtée et qu'elle a été transportée d'urgence à l'hôpital.



Abernathy poursuit Epps, ainsi que Paramount Pictures, pour négligence et coups et blessures. Elle demande des dommages-intérêts pour sa douleur et ses souffrances et veut que ses frais médicaux – présents et futurs – soient couverts.




La Source