Meek Mill dit que Dirty Cop et un juge biaisé devraient suffire à le libérer

Meek Mill veut que la Cour suprême de Pennsylvanie fasse quelques calculs simples … qui, selon lui, devraient s'ajouter à sa libération immédiate de prison.

Les avocats de Meek ont ​​déposé des documents lundi demandant qu'il soit libéré de prison sous caution en attendant une audience pour annuler son 2 à 4 ans de prison . Il souligne que le bureau du procureur de Philadelphie a dit qu'il ne le ferait pas s'opposer à sa libération sous caution ... en raison d'une vaste affaire de corruption policière impliquant l'officier qui a arrêté Meek, Réginald Graham .

Dans les documents, obtenus par TMZ, Meek dit que sa condamnation initiale était basée sur le témoignage parjure de Graham. L'équipe Meek dresse la longue liste d'allégations contre Graham, notamment de mauvaises performances lors d'un test polygraphique (non lié à Meek) … et le vol d'argent sur une scène de crime.



L'autre partie de l'équation est Juge Brinkley , que l'équipe de Meek a appelé pour avoir prétendument fait des commentaires inappropriés, notamment en demandant au rappeur un dédicace sur une chanson il faisait avec Nicki Minaj .

Les nouveaux documents de Meek incluent le Philly's D.A. déclaration selon laquelle il est probable que sa condamnation serait annulée. Fondamentalement, il demande à la Cour suprême de l'Autorité palestinienne... de quoi avez-vous besoin de plus pour me surprendre ?

 Meek Mill - Au fil des ans


La Source