Les cinéastes de 'Last Men in Aleppo' espèrent qu'une soirée aux Oscars déclenchera un visa de voyage

Les temps désespérés appellent des mesures désespérées -- les créateurs du film nominé aux Oscars, ' Derniers hommes à Alep ', espèrent que les invitations à des fêtes convaincront le gouvernement fédéral d'approuver leur voyage de la Syrie vers les États-Unis.

Si vous n'avez pas entendu ... producteur Karim Abeed , co-réalisateur Hassan Kattan et cinéastes Fadi Al-Halabi et Thaer Mohamad viennent de Syrie, et ils ne peuvent pas venir aux États-Unis pour les Oscars en raison de Président Trump interdiction de voyager.

Les cinéastes savent que des exceptions peuvent être faites pour des circonstances inhabituelles, et on nous dit que leur Je vous salue Marie consiste à obtenir autant d'invitations à la fête des Oscars que possible. Ils veulent présenter les documents aux consulats locaux mardi en Europe.



Leur argument, nous dit-on, sera qu'ils ont des raisons professionnelles légitimes d'être à L.A. avant, pendant et après les Oscars.

Deux des gars, Hassan et Fadi, ont vécu cela l'année dernière lorsque leur court métrage documentaire, 'Les Casques blancs' a remporté un Oscar. Ils n'étaient pas présents pour accepter en raison de l'interdiction de voyager.

 Oscars 2017 – After Party du bal des gouverneurs


La Source