Le différend sur la marque 'Double Dare' s'intensifie alors que Viacom poursuit pour les droits de nom

Une compétition houleuse se prépare autour de Nickelodeon's ' Osez doublement ', mais Viacom - qui possède le jeu télévisé populaire - ne joue pas avec … et a intenté une action en justice pour le prouver.

Selon de nouveaux documents juridiques obtenus par TMZ, un homme nommé Charles Armstrong – Prez et PDG d'Armstrong Interactive – a déposé des documents de marque en janvier pour 'Double Dare' … des mois avant que Nickelodeon ne diffuse le redémarrage de l'émission le 25 juin.

Viacom admet dans les documents qu'il a laissé ses marques pour 'Double Dare' expirer en 2001 et 2002, mais affirme qu'il a continuellement utilisé le nom depuis les débuts de l'émission en 1986 pour la programmation télévisée, les événements en direct et le merch... par conséquent, il n'a jamais perdu les droits sur le nom.



La société affirme également qu'Armstrong a une histoire visqueuse de squattage de titres télévisés classiques pour enfants dans un « stratagème illégal » pour « exploiter la bonne volonté d'autres émissions populaires » … y compris « Wonderrama », « Kids Are People Too » et « Romper ». Chambre.'

Quoi qu'il en soit, Armstrong aurait envoyé une lettre de cessation et d'abstention à Viacom en mai, avertissant la société de médias que si elle poursuivait sa relance de 'Double Dare' … elle le ferait 'à ses propres risques' de poursuites judiciaires .

Viacom a pris le risque et, en plus de diffuser le redémarrage … poursuit maintenant Armstrong pour qu'un juge déclare que 'Double Dare' appartient – ​​et a toujours été – à Nickelodeon.

Nous avons essayé de contacter Armstrong... rien pour le moment.




La Source