La couverture de 'septembre' de Taylor Swift critiquée par le co-scénariste de Earth, Wind & Fire

Taylor Swift la couverture de Terre, Air et Feu Le hit classique 'September' était à peu près aussi excitant qu'une sieste de tortue ivre et sous sédation... c'est ce que dit l'un des co-auteurs de la chanson.

Allée Willis , qui a co-écrit 'September' avec EW&F's Maurice Blanc et Al McKay , a partagé ses réflexions sur l'interprétation de Taylor vendredi lors d'un spectacle à Detroit.

Voici ce qu'elle aurait dit, en partie -- c'est assez brutal...' Je ne pensais pas vraiment qu'elle avait fait un travail horrible. Oui, j'avais l'impression que c'était aussi léthargique qu'une tortue ivre somnolant sous un tournesol après avoir ingéré une bouteille de Valium, et je pensais qu'elle avait toute la construction d'un motel à un étage, mais, je veux dire, la fille n'a tué personne .' OUCHHH !!!!!



La critique a continué … 'Elle ne vous a pas écrasé le pied. Elle a juste coupé une prise très calme et quelque peu ennuyeuse de l'une des chansons les plus énergiques, les plus heureuses et les plus populaires de l'histoire.'

Taylor a sorti sa version acoustique de 'September' le mois dernier sur Spotify. Elle a attrapé beaucoup de contrecoups pour avoir transformé la chanson funky en un snoozer country. Le chanteur du groupe, Philippe Bailey , a loué la prise de Taylor , mais clairement Willis n'était pas d'accord.

Elle a terminé sa réflexion avec ce message à Taylor...' Je suis honoré que tu aies choisi de faire ma chanson et que cela signifiait assez pour toi que tu veuilles la personnaliser à la foutue nuit du 28 septembre, que tu veuilles la couvrir avec du banjo.'

Te souviens tu // Cette fois, Taylor Swift a énervé quelqu'un qui a aidé à écrire 'Septembre?' Enfer oui nous le faisons.




La Source