L'UFC interdit à un photographe d'avoir traité Cyborg de 'mec'

L'UFC a Cris Cyborg est de retour en grand - interdisant un photographe MMA (qui travaille pour le gymnase où Houx Holm trains) après que le gars ait qualifié Cyborg de 'mec'.

L'homme derrière les commentaires offensants est Marc Aragón - qui gère la photographie et les médias sociaux pour la célèbre Jackson Wink MMA Academy au Nouveau-Mexique.

Après UFC 219 , Aragon a posté une photo de Cyborg sur Instagram et a écrit : 'Ce mec est dur comme l'enfer'... ajoutant : 'Holly a été la première à lui faire saigner du nez.'

Cyborg a vu le message et n'était pas content – ​​appelant l'UFC à prendre des mesures contre Aragon.

'Il n'est pas acceptable qu'un représentant officiel de (Holly's gym) m'appelle transgenre … Je m'attends à des excuses ou à sa capacité à obtenir des informations d'identification pour les futurs événements de l'UFC qui seront affectés par ces actions.'

L'UFC a entendu Cyborg haut et fort … publier une déclaration disant que l'organisation est 'consciente et troublée' par les commentaires et qu'Aragon 'ne sera pas autorisé à accéder aux événements futurs'.

Aragon a présenté des excuses ... mais il semble que ce soit trop peu trop tard.

Holly n'a pas commenté la question.




La Source