Jemele Hill: J'ai affronté Chris Berman mais pas de messagerie vocale raciste

Colline de Jemele dit Chris Berman Je ne lui ai JAMAIS laissé de message vocal raciste – malgré les allégations d'un procès – mais admet qu'elle a eu un 'conflit personnel' avec la légende d'ESPN.

Comme nous l'avons signalé précédemment, l'ancien analyste juridique d'ESPN Adrien Laurent poursuit ESPN - et alors qu'elle tentait de dépeindre l'entreprise comme un bastion de la misogynie, elle a également inclus une allégation que Berman a laissé un message vocal 'racialement dénigrant' pour Hill.

Maintenant, Hill publie une déclaration à ce sujet... disant :

'Il y a quelques années, j'ai eu un conflit personnel avec Chris Berman, mais la façon dont ce conflit a été caractérisé est dangereusement inexacte.'

'Chris n'a jamais laissé de remarques racialement désobligeantes sur ma messagerie vocale et notre conflit a été traité rapidement et avec le plus grand professionnalisme.'

'J'avais l'impression que mes préoccupations étaient prises au sérieux par ESPN et traitées d'une manière qui me faisait me sentir comme un employé apprécié.'

'Franchement, je suis plus déçu que quelqu'un que je considérais comme un ami à un moment donné déforme et relaie une conversation privée à mon insu – dans laquelle j'ai simplement tenté d'être une caisse de résonance – pour un gain personnel.'

ESPN a également publié une déclaration indiquant que la société 'a mené une enquête approfondie sur les affirmations d'Adrienne Lawrence à ESPN et qu'elles sont totalement sans fondement'.

'La société défendra vigoureusement sa position et nous sommes convaincus que nous l'emporterons devant les tribunaux.'




La Source