Charlie Sheen dit que la victime présumée en costume de VIH a heureusement signé la NDA

Charlie Sheen affirme que la femme qui le poursuit pour l'avoir exposée au VIH ment carrément sur le fait d'avoir été forcée de signer une NDA – et, au lieu de cela, dit qu'elle était désespérée de passer du temps avec lui.

Selon de nouveaux documents, Sheen nie avoir été contraint de lui faire signer l'accord de non-divulgation. Il souligne également qu'elle a violé cet accord.

Sheen dit que la femme n'est pas spéciale – il exige que TOUS les visiteurs signent un tel document avant d'entrer chez lui. Dans sa réponse à son procès ... Sheen dit qu'elle l'a signé 'sans incident ni objection' parce qu'elle voulait sortir et qu'elle a obtenu exactement ce qu'elle voulait.

Nous avons cassé l'histoire ... la femme, poursuivant en tant que Jane Doe, prétend qu'elle n'a signé que l'accord de silence sans peur parce que Charlie avait une équipe de crétins 'voyous' avec lui.

Sheen est catégorique, elle était au courant de son statut sérologique lorsqu'ils se sont rencontrés, et pense qu'elle est juste essayer de lui extorquer .




La Source